Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hongrie-Info

Résumé des manifestations du 23 octobre à Budapest

25 Octobre 2008 , Rédigé par Árpád Publié dans #Infos-Magyar hírek

Les événements du 23 octobre à Budapest. Deuxième partie.



Image c) SzentKorona rádió



 

Un zoom rapide sur quelques événements marquants du 23 octobre à Budapest.

Les acteurs : Des forces de police impressionnantes, des manifestants déterminés à obtenir un réel changement…

La principale manif était organisée devant le grand quartier général de la police. Il y a eu quelques discours dont voici les traductions:


19h00 : Gyula Kósa, un vétéran de la révolution de 1956 prend la parole:

"Nous avons essayé de placer des chaussures près du monument soviétique, mais nous en avons été empêchés. Nous voulions ainsi rappeler que la terreur rouge avait fait de nombreuses victimes parmi nous.

Il poursuit: "Même si sur ce monument l'étoile rouge a été repeinte en couleur or par les post-communistes, il reste une insulte pour notre nation. Celui-ci n'a pas sa place sur notre sol mais plutôt sur le territoire de l'ex-Union Soviétique. Les héritiers de l'ancien régime ont peur, ils tremblent, c'est pour cela qu'ils ont besoin de la protection de la police et des barricades.

Notre Premier ministre a dit que les mécontents pouvaient quitter le pays. Mais un jeune d'aujourd'hui n'a qu'une perspective à l'étranger: passer le balai dans un MC Donald's." A ces mots la foule hurle: Gyurcsány déguerpis !


19h12: László Toroczkai, fondateur du HVIM, dit à son tour: "A l'heure actuelle il n'y a plus que la police pour défendre le pouvoir en place. Elle est tout aussi capable de le défendre par les armes tout comme elle l’a fait en 1956.

19h18: L'autre figure marquante des radicaux, György Budaházy, prend la parole: Nous sommes devant le siège de la police pour prouver que nous n'avons pas peur !

20h10: Derrière les murs de l'Opéra, Ferenc Gyurcsány tient un discours dans lequel il parle de l'héritage politique de Imre Nagy...

20h13: Les policiers refoulent les manifestant vers la gare de l'Ouest. Ils chargent les manifestants.

20h27: A un grand carrefour de la capitale, une foule immense est réunie. Il y a au moins 10 à 15 cars de police. Des manifestants ont été bloqués dans la rue Markó par les policiers. Un à un tous les protestataires sont contrôlés.

21h20: D'après plusieurs sources, de nombreuses personnes veulent déposer plainte à cause des contrôles d'identité. En effet, en plus d'avoir filmé chaque personne, les forces de l'ordre en ont fait de même avec leurs papiers d'identité.

21h45: Trois bombes incendiaires artisanales auraient été trouvées dans une voiture en stationnement près de la Place de l'Ouest.


Hongrie-Info: Les manifestations de ce 23 octobre ont été semblables à toutes celles du genre depuis 2006. En guise de conclusion, il semble que les chiens aboient mais que la caravane passe encore et toujours.



Source: HírTV





Des vidéos sont disponibles ici:


http://szentkoronaradio.com/belfold/2008_10_24_videok-2008-10-23-rol



Itt olvasható az eredeti magyar verzió:

http://www.hirtv.hu/belfold/?article_hid=241086




Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article