Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hongrie-Info

La Hongrie " bouclier de la Chrétienté "

29 Août 2009 , Rédigé par Árpád Publié dans #Histoire-Történelem




29 Août 1526: la bataille de Mohács


Souvenons-nous en ce jour de la courageuse lutte des Hongrois face aux Ottomans...
Rappelons aussi que la Hongrie a été le bastion de la Chrétienté ! Voici à ce sujet un extrait fort intéressant du livre de Yves de Daruvar:

[...] que de services la Hongrie n'a-t-elle pas rendus tout au long de l'Histoire, à l'Europe et à l'Occident. Ne fut-elle pas le " rempart vivant " et le " bouclier de la Chrétienté " contre les assauts des Tartares et des Turcs, suivant l'hommage vibrant de la Papauté ?... sacrifiant au cours des siècles les plus courageux de ses fils pour la défense de la Civilisation et des frontières orientales de l'Europe. Ces valeureux soldats hongrois dont Eugène de Savoie disait déjà: " S'ils gagnent, c'est notre victoire, s'ils perdent c'est leur malheur " (*). " La Hongrie a toujours été avec la Pologne, a écrit René Grousset, la sentinelle avancée de l'Occident en face de la barbarie asiatique. Depuis le jour de la conversion du royaume d'Árpád à la culture latine, son rôle a consisté à arrêter sur les Carpates et sur le Danube les poussées venues de la steppe ou de l'Asie Antérieure. C'est à sa résistance que la conquête mongole au XIIIe siècle a dû d'être rejetée sur la Mer Noire. C'est à son héroïsme que la conquête ottomane a dû d'être  enfin fixée sur le Danube, en attendant d'être rejetée de plus en plus loin dans les Balkans ". Et tout récemment encore Victor Tapié lui-même écrivait: " L'Europe ne sut pas reconnaitre à temps sa profonde solidarité avec la Hongrie... sur laquelle retomba presque tout le poids de la guerre contre les Turcs... ".

(*) Combien d'européens savent-ils encore que l'angélus de midi a été institué par la Papauté en souvenir de la retentissante victoire remportée à Belgrade sur les Turcs par Jean Hunyadi en 1456 ?...


Extrait de  "Le destin dramatique de la Hongrie" par Yves de Daruvar. Éditions Albatros.


Quelle a été la récompense pour tant de sacrifices ? Trianon et le dépeçage de la Hongrie !


Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article