Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hongrie-Info

6 octobre 1849: les 13 d'Arad

7 Octobre 2009 , Rédigé par Árpád Publié dans #Histoire-Történelem

Souvenons-nous des héros d'Arad...


Le 6 octobre 1849 des hauts gradés de l'armée hongroise, héros de la révolution, connus sous le nom des "13 martyres d'Arad" (ville d'Erdély-Transylvanie, actuellement sous occupation roumaine) ont été exécutés par les Autrichiens. S'ajoute à la liste des martyres, Lajos Batthyány, le tout premier Premier ministre de Hongrie.
Après la fin tragique de la révolution de 1848-49 menée par les Hongrois contre l'oppression autrichienne,  Julius Jacob von Haynau, dirigea la sanglante répression de l'empereur. Exécutions, emprisonnements, enrôlements forcés des prisonniers hongrois dans les troupes impériales,...


Loin du romantisme véhiculé par les films de Sissi, l'occupation autrichienne du pays des Magyars a été sans pitié. La Hongrie a souvent été accusée d'oppresser ses minorités par les slaves afin de justifier le démantèlement du royaume millénaire. Cette accusation est fausse car c'est la Hongrie qui était un pays oppressé par l'intransigeance et l'arrogance des Habsbourg. Ceux-ci manipulaient habilement les minorités ethniques en Hongrie afin qu'elles se retournent contre ceux qui les avaient accueillis sur leur sol.
En fomentant divers troubles les Autrichiens pensaient calmer l'ardeur révolutionnaire des Magyars... Cette malheureuse politique mena bien plus tard l'empire autrichien à sa perte et avec lui la Hongrie, victime innocente sacrifiée sur le buché de l'avidité autrichienne et panslave.





Az aradi vértanúk utolsó napjai


A világosi fegyverletétel. 1849. augusztus 13-án Világosnál a magyarok az orosz csapatok előtt letették a fegyvert. A tábornokok úgy hitték, hogy az oroszok megvédelmezhetik őket a vérszomjas Haynautól, de csalódniuk kellett. Augusztus 22-én az oroszok elvették fegyvereiket, majd másnap átadták őket az osztrákoknak.
Október 6-ára, Latour halálának évfordulójára tűzte ki a kivégzéseket. Az aradi foglyok még reménykedtek, október 4-e, az uralkodó névnapja, lehet, hogy amnesztiát hirdet. De minden remény szertefoszlott ezen a napon, mert amnesztia helyett Haynau végzése érkezett meg.

http://www.sulinet.hu





Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article