Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hongrie-Info

Hongrie: la vérité sur Viktor Orbán

31 Mai 2012 , Rédigé par Árpád Publié dans #Nation hongroise-Magyarság

Quelques impressions hongroises recueillies par le journal « Famille Chrétienne ». Merci à Macha pour son envoi.

Qui est Viktor Orbán ? Un dictateur ? « Certainement pas, explique le jésuite László Vértesaljai,  curé de la paroisse du Sacré Cœur à Budapest et militant des droits de l'homme. En revanche, c'est un homme orban marcius 15déterminé, au caractère très fort. Mais je n'ai aucun doute qu'il se retirera du pouvoir s'il est battu démocratiquement. » Un imposteur alors ? « Ses convictions chrétiennes sont sincères. Lui-même est calviniste, sa femme est catholique. [...]

Quand on lui demande s'il estime les droits de l'homme menacés dans son pays, il  répond : «La dernière fois qu'une manifestation a été réprimée avec violence, c'était en 2006. Nous manifestions pour l'anniversaire de la révolte de 1956 et les policiers de Gyurcsány m'ont tabassé» [...]

Ndlr : il est bon de rappeler que le gouvernement Gyurcsány était socio-libéral ! Qu'il n'a JAMAIS été critiqué par aucun gouvernement européen, ni même par le parlement européen !! Pourquoi ? Tout simplement car il servait servilement les intérêts de l'Europe et des multinationales.

Les médias ont simplement collé sur les manifestants l'étiquette « extrémiste » et le tour était joué. Lors des manifestations pro-Orbán d'il y a quelques mois, la manipulation médiatique a été encore plus simple : on n'en a pas parlé ! Il était en effet très difficile de taxer plusieurs milliers de manifestants d'être des extrémistes.
Bref, nous sommes en plein « 1984 ». Manipulation, manipulation, quand tu nous tiens !

Mgr Miklós Beer, évêque de Vác (Ndlr : ville du nord de la Hongrie) : « Ce gouvernement sert bien mieux la Hongrie que le précédent qui a volé le peuple et commis de graves injustices. [...] ». « Mais l'essentiel pour le pays est que les Hongrois reprennent leur destin en main. Et la Constitution défend des principes chrétiens fondamentaux. Comme tous les Hongrois, les évêques ont été consultés. Nous la soutenons bien sûr».

« Quant aux références historiques, comme la mention de la Couronne de saint Étienne (premier roi chrétien, 975-1038) dans la Constitution, il faut les comprendre.  Pendant les années 1990 et 2000, tout ce qui avait trait à l'Histoire nationale était tabou ». (Ndlr: ne parlons même pas des années communistes !!)

Car, révérence garder, la célèbre sainte Couronne  du roi Étienne, à la croix penchée, c'est un peu pour  les Hongrois comme le Sceptre d'Ottokar pour les Syldaves d'Hergé : un symbole fort et l'objet de toutes les convoitises. En 1945, elle échappe aux nazis, puis aux Russes. Gardée à Fort Knox pendant la guerre froide, elle est restituée en 1978 par le président Carter au gouvernement hongrois [...]
Elle est toujours, gardée par quatre gardes de la Couronne à courtes bottes de hussards, dans la salle d'honneur du Parlement.

Extrait de « Famille Chrétienne no 1776 »

 


korona


 

Árpád: Avant de critiquer et d'attaquer tout un pays, comme l'ont fait les médias et les politiciens occidentaux, il faut connaître l'histoire de cette nation, pour mieux connaître ses désirs et ses aspirations. Et une fois que l'on connaît mieux le sujet que l'on désire traiter, on se rend compte que l'autre n'est finalement pas si différent de soi.
Bien entendu pour en arriver là, il faut de l'objectivité et une bonne dose d'honnêteté, mais cela manque à la majorité des journalistes et des politiciens d'Europe.

Après tout le mal fait à la Hongrie avec l'injuste diktat de Trianon, on se rend compte que les mentalités n'ont pas changé. L'objectif au début du 20e siècle était d'anéantir la Hongrie. Trianon avait pour but d'éliminer l'influence austro-hongroise du continent. De réduire un peuple, le peuple magyar, à l'état d'esclaves et d'anéantir son rayonnement sur le centre de l'Europe au profit de pays créés de toutes pièces.

Ces pays, on le voit depuis un siècle, s'acharnent à détruire l'emprunte culturelle magyare vieille de dix siècles; ils ont également appauvri des régions pourtant si prospères durant 1000 ans.


Ce que l'on veut instaurer en Europe c'est la pensée unique, un totalitarisme qui se cache sous des faux airs de démocratie.
Le système est fait pour les puissants, et les personnes au pouvoir de nos jours ne veulent pas reconnaître des erreurs commises il y a de cela un siècle.
En effet, les politiciens sont toujours très promptes à critiquer les pays extra-européens au niveau des droits de l'homme, mais l'autocritique ne fait pas partie de leurs habitudes !

 

 

trianon2.gif

 

La Hongrie a été emputée des 2/3 de son territoir ! Au nom de quelle justice ? Au nom de quel droit ? 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

derma microneedle roller reviews 16/04/2014 13:39

This is really wonderful and i really appreciate the work and time put on for this. I am pretty sure that it will be used for the greater good of man kind and will turn out to be really promising. Is it just me or the guy actually has resemblances of the famous director Chris Nolan.